Love from Kolo

 

Toi aussi t’en as marre de t’auto-snober ?

 

Qui suis-je ?

Bienvenu(e) à toi!

Je suis Kolo, Je t’écris pour te partager comment j’ai arrêté de me chercher, comment j’ai arrêté de me nier!

Bah oui en fait juste, je suis déjà là, bel et bien là, pas besoin de m’chercher mais jusque là j’trouvais ça cool les œillères, même quand c’était pire que tout.

Je rêvais d’un autre monde.. où la Kolo serait blonde

J’ai mis plus de 35 ans à juste accepter que j’étais brune. Pendant tout ce temps, j’ai cherché, j’ai exploré, j’ai expérimenté, j’ai accumulé toutes sortes d’expériences de vie violentes.

Elle est où Kolo, elle est où?

Puis déclic le jour où j’ai intégré profondément qu’en fait Kolo elle était déjà là et c’est tout ce que je disais, faisais, et exprimais qui continuait à la créer au fur et à mesure.

Au final, c’est ça la vie, je crois…. c’est vivre !

Être en mouvement, avec de l’amour, c’est ce que je te souhaite, c’est ce que je nous souhaite à tous.

Bienvenu(e) à toi ♥. Kolo

Du love dans ta boîte mail ?

Chaque lundi matin à 7h30 tapante, je t’envoie ta minute de love du lundi. Une vidéo faite avec amour, bourrée de contenu d’amour (pas l’amour bisounours mais l’amour exigeant qui booste et fait avancer)

Bref, du love spontané qui me vient dans la semaine pour toi, pour elle, pour lui, pour vous tous!

K.O. Kolo – spectacle solo

Seule sur scène avec mon accordéon pour trois quarts d’heure, je te présente et j’interprète Kolo, une jeune femme qui a connu l’exil, le deuil, la démence ordinaire. Elle nous interroge à cet endroit sensible de la limite, celle infranchissable, celle du point de non retour, celle du passage à l’acte. Où s’arrêter? Pourquoi, pour qui et comment se relever?

Blog

Yep par ici tu peux lire mes articles, j’te parle de bouches d’égoûts, de chevaux, de soucoupe volante, de ballon de baudruche… oui oui de la vie, quoi!

Contact

Tu veux me raconter ton histoire, tu veux me poser une question, tu veux me dire que t’es pas du tout d’accord avec moi sur mon dernier article, tu veux m’envoyer des bisous tout doux? C’est par là

14 + 10 =

Réseaux sociaux

venenatis risus quis ut Praesent odio felis mattis porta. ipsum